Actualités
07 janvier 2019
Nouvelles e-nov'agences
Ouverture des e-nov'agences de Quetigny Grand Marché, Chenôve et Auxerre Cordeliers
En comptant 21 ouvertures d’e-nov’agences entre 2015 et 2017 et déjà 14 depuis janvier 2018, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté confirme son statut de banque innovante en poursuivant son projet de conjuguer digital et proximité pour une relation « sans distance ». Après Sens Grande Rue, Besançon Saint-Ferjeux et Chalon Charles de Gaulle en octobre, ce sont les e-nov’agences de Quetigny Grand Marché, Chenôve et Auxerre Cordeliers qui voient le jour en cette fin d'année.  Tournée vers le client, l’agence nouveau concept est accueillante, chaleureuse et ouverte. Le conseil, le professionnalisme et l’efficacité sont mis en évidence par un design, une ergonomie et des technologies adaptés. Vous pouvez bénéficier de l’expertise des conseillers spécialisés de l’agence dans des espaces repensés. Vous êtes accompagnés grâce à des innovations au service de la relation client (signature électronique, vente à distance, affichage dynamique...), et à l'application mobile et ses nouvelles fonctionnalités (agrégation de comptes, envoi de documents depuis l'application, Sm@rt'retrait...).   Tentez de gagner un iPad Vous êtes invités à venir découvrir dès maintenant les e-nov'agence de Quetigny Grand Marché, Chenôve et Auxerre Cordeliers. Vous pourrez ainsi participer à notre grand jeu* pour tenter de remporter un iPad ! Pour cela, il suffit de remplir un bulletin et de le déposer dans votre e-nov’agence. Quetigny Grand Marché, 14 rue des Chalands. Chenôve, 131 avenue Roland Carraz. Auxerre Cordeliers, 16-22 place des Cordeliers. *Extrait du règlement : Jeu gratuit, sans obligation d’achat, organisé du 19 décembre 2018 au 18 janvier 2019 pour l'ouverture de l'e-nov'agence d'Auxerre Cordeliers. Un seul bulletin par foyer. La dotation est la suivante : un iPad e-nov'agence d'une valeur unitaire de 409 € TTC. Après tirage au sort, les gagnants seront avisés par courrier et invités à venir retirer leur lot à l'e-nov’agence d'Auxerre Cordeliers. Règlement complet déposé auprès de la SCP Astruc-Rivat - Huissiers de justice associés 19 avenue Albert Camus - BP 85379 - 21000 Dijon. Le règlement peut être obtenu gratuitement sur simple demande écrite (timbre remboursé au tarif lent en vigueur) adressée par courrier à Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté Service Relation Clients - 5 avenue de Bourgogne - CS 40063 - 21802 QUETIGNY.
19 novembre 2018
La cession d’entreprise en 3 étapes
La cession de son entreprise est un acte majeur du parcours d’un entrepreneur. Cette opération doit être réfléchie suffisamment en amont. La préparation et la recherche d’un repreneur nécessitent de faire appel à des experts susceptibles d’accompagner le cédant à chaque étape. 1 - Bien anticiper son projet Mener à bien un projet de cession requiert de la part du dirigeant une forte détermination. Il faut mûrir sa décision, anticiper son avenir en associant ses proches et se faire accompagner par des professionnels durant toute cette opération. La fixation d’un calendrier de réalisation assez court – quelques mois – et la définition d’une stratégie claire pour utiliser le capital de la vente garantissent généralement la fermeté de son choix. Une fois décidée, la mise en œuvre de la cession suppose également de réaliser un certain nombre d’opérations idéalement dans les deux années qui précèdent : avoir une situation comptable et financière lisible (trésorerie, BFR), une organisation juridique et patrimoniale structurée (SCI), sécuriser les relations partenaires (contrat-cadre, convention de service) ainsi que les actifs immatériels (marque, nom de domaine). Un expert en gestion de patrimoine permet au cédant d’optimiser la cession sur le plan fiscal en ajustant sa situation patrimoniale (donations aux enfants, régime matrimonial). 2 - Fixer son prix de vente par rapport au marché L’autre facteur majeur de succès est de fixer et de se tenir au prix de vente de l’entreprise, déterminé à partir de sa valorisation. Pour mener à bien cette opération délicate, les experts de Banque Populaire Ingénierie Financière confrontent des approches de valorisation différentes (rentabilité, flux futurs adossés à un business plan, patrimoine) pour fixer un prix de marché soumis au cédant. Ce dernier doit alors donner son accord pour céder son entreprise dans une fourchette de prix convenue en confiant à son conseil le mandat de cession. Quand plusieurs actionnaires sont concernés par la vente, l’accord formel de chacun d’entre eux est requis. 3 - Trouver le bon repreneur La bonne exécution d’une opération de cession consiste ensuite à identifier des repreneurs. Ils peuvent être choisis dans le même secteur d’activité ou dans d’autres secteurs pouvant présenter des synergies. Le cédant peut également définir des critères spécifiques : profil du repreneur, refus d’un concurrent pour éviter une fusion-absorption, priorité donnée à l’ancrage régional, engagement du repreneur à maintenir l’emploi, etc. Une fois les repreneurs potentiels sélectionnés, le cédant signe avec eux un accord de confidentialité et leur donne accès à des informations sensibles. Banque Populaire Ingénierie Financière propose un service de « data room », un espace virtuel et sécurisé réunissant ces informations. Si un accord est trouvé avec l’un d’entre eux, un certain nombre d’étapes clés seront alors à respecter pour construire les projets d’actes juridiques puis les actes définitifs nécessaires avant le closing. À ce stade du process, le cédant doit pouvoir compter sur son conseil pour échanger sur les sujets de négociation et les prises de décision. Par ailleurs, le respect du calendrier initial est souvent un gage de réussite. Faire appel à Banque Populaire Ingénierie Financière permet de bénéficier d’un réseau national d’experts et de partenaires qui accompagneront l’opération sur chaque phase jusqu’à la cession afin d’en assurer le succès. Pour en savoir + : www.ingenieriefinanciere.banquepopulaire.fr
Derniers tweets
En direct des réseaux sociaux